La suspension du jour de carence dans la fonction publique est prolongée

Initialement prévu jusqu’au 23 mai, l’état d’urgence sanitaire vient d’être prolongé jusqu’au 10 juillet. Cette prorogation concerne aussi la suspension du jour de carence en cas d’arrêt maladie des agents publics, conformément à la loi d’urgence du 23 mars, qui prévoit que ce délai soit suspendu pendant toute la durée de l’état d’urgence.

La non-application de ce délai de carence à l’ensemble des arrêts maladie – et pas seulement pour les agents atteints du Covid-19 – avait été actée par la loi d’urgence du 23 mars dernier pour faire face à l’épidémie, sur proposition de l’exécutif. Un amendement en ce sens du gouvernement Philippe avait en effet été adopté par les députés lors de l’examen de ce texte, le 21 mars.