Recrutement des apprentis en situation de handicap : inscrivez-vous à la réunion d’information du 24 juin

Les apprentis en situation de Handicap et les collectivités territoriales : un duo gagnant

Une réunion d’information en visio-conférence se déroulera
jeudi 24 juin à 14h.

Pour vous y inscrire ou simplement nous informer de
 vos intentions de recrutement,
remplissez le formulaire en bas de page.

 

L’apprentissage est une opportunité pour tous qui favorise la formation et l’insertion professionnelle.

Pour les personnes en situation de handicap comme pour les employeurs, l’alternance constitue un véritable atout pour construire ensemble leur avenir.

Ce dispositif permet aux personnes en situation de handicap d’accéder à un emploi qualifié, et aux employeurs de recruter, former et qualifier des personnes selon les enjeux spécifiques de leur collectivité.

Les 5 bonnes raisons d’avoir le réflexe handicap, apprentissage :

  • L’alternance, une bonne solution pour évoluer, à tout moment (Changer de métier, Évoluer ou Apprendre un nouveau métier).

Les contrats en apprentissage signés avec des personnes en situation de handicap ne sont assortis d’aucune limite liée à l’âge ou à la qualification.
L’alternance facilite la préparation et l’accès à la qualification ou à l’emploi : l’alternance prépare à tous les types de métiers.

  • C’est un recrutement qui bénéficie d’un accompagnement « sur mesure ».

Le Centre de Gestion de Vaucluse accompagne les employeurs et les personnes en situation de handicap à toutes les étapes du processus, avant, pendant et après la signature du contrat.

  • Des aides financières importantes.

Le CNFPT peut co-financer le coût annuel de la formation. Dans le cadre de l’apprentissage d’une personne en situation de handicap, le FIPHFP propose des avantages financiers en complémentarité des dispositifs de droit commun tels que le remboursement du reste des frais de formation, une indemnité du coût salarial de l’apprenti à hauteur de 80%, rémunération des heures de tutorat, l’aménagement du poste …

  • C’est un réel atout pour les collectivités.

L’alternance permet de lutter contre la difficulté à recruter des personnes en situation de handicap qualifiées dans certains secteurs d’activité. Grâce aux contrats d’apprentissage, les collectivités forment des agents dont les compétences répondent directement à leurs besoins. Leur présence a des effets positifs sur le collectif de travail : tuteurs et maîtres d’apprentissage sont valorisés, la solidarité se développe et le regard porté sur le handicap change.

  • S’orienter vers l’alternance, c’est opter pour la qualification.

Un choix payant car une personne en situation de handicap en contrat d’alternance a beaucoup plus de chances d’être embauchée à l’issue de son contrat. En effet, la grande force de l’alternance est de permettre d’apprendre un métier en situation concrète. Les plus jeunes « mettent un pied » dans la collectivité dans les meilleures conditions et acquièrent une expérience professionnelle… Et les plus âgés – souvent réticents à l’idée de « retourner sur les bancs de l’école » – reprennent confiance et se forment sans pression.
Le décret n° 2020-530 du 5 mai 2020, pris en application de la loi de transformation de la fonction publique, précise les modalités de titularisation, pour une période limitée, des bénéficiaires de l’obligation d’emploi à la sortie de leur contrat d’apprentissage.

Quelques chiffres, à ce jour :

  • 1000 apprentis en situation de handicap au sein de la fonction publique
  • 600 dans la fonction publique territoriale
  • 1/3 des apprentis est recruté dans la Fonction Publique
Les champs dont le titre contient un astérisque (*) sont obligatoires. Le formulaire ne pourra pas être envoyé si ces derniers ne sont pas correctement renseignés.
Participant*
E-mail*
Dans quel(s) domaine(s) ?*

A propos de vos données personnelles

Afin de transmettre le présent formulaire, merci de lire et valider les informations suivantes.
Politique de confidentialité*
Collecte des données personnelles*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le Centre de Gestion de la Fonction publique Territoriale du Vaucluse (CDG 84) pour le traitement des demandes.
Elles sont conservées pendant la durée définie dans le cadre de la politique de confidentialité et sont destinées au service technique, au service communication ou au services administratifs. Tous ces services sont situés dans la communauté Européenne.
Conformément à la loi, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant, les faire rectifier ou supprimer

Contrôle anti-spam

Dans le cadre de notre lutte anti-spam, nous vous remercions de valider le contrôle en recopiant le code indiqué dans le champ ci-dessous.