Les concours

Conformément à l’article 16 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, les fonctionnaires sont recrutés par concours sauf dérogation prévue par la loi. Le concours vise à assurer la sélection des candidats en vertu de leurs seuls mérites et à garantir l’égal accès des citoyens aux emplois publics.

Se situer dans la fonction publique territoriale pour bien choisir son concours

En France, il existe trois fonctions publiques : la fonction publique d’Etat, la fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale.

Contrairement à la Fonction Publique d’Etat (Education Nationale, Trésor public, Ministères, Défense.) les lauréats d’un concours de la Fonction Publique Territoriale ne sont pas affectés à un poste, mais ont la possibilité de rechercher un emploi sur tout le territoire national, et ainsi de choisir leur employeur en fonction du poste proposé ou de sa situation géographique.

Les employeurs publics de la FPT sont :

  • Les collectivités territoriales (communes, départements, régions)
  • Les établissements publics
  • Les établissements publics de coopération intercommunale (communauté de communes, communauté d’agglomération, communauté urbaine, métropole, syndicat intercommunal)
  • Les autres établissements publics(caisse des écoles, CCAS, OPH, Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale, Centre National de la Fonction Publique Territoriale).

Dans la fonction publique territoriale, la vie professionnelle s’organise selon le principe de la carrière. Ainsi un fonctionnaire territorial est recruté dans un cadre d’emplois lui permettant d’exercer différents métiers au sein de l’une des huit filières. Les filières correspondent aux grands domaines d’intervention des collectivités territoriales : administrative, technique, culturelle, sportive, médico-sociale, police municipale, animation, sapeurs-pompiers.

Au sein des différentes filières, les agents sont répartis en trois catégories :

  • La catégorie A concerne les fonctions de cadre supérieur, de direction et de concepti En général, il s’agit des concours de niveau II (Bac+3).
  • La catégorie B concerne les fonctions de cadre moyen et d’applicati En général, il s’agit des concours de niveau IV (Bac) ou de niveau III (Bac+2).
  • La catégorie C concerne les fonctions d’exécuti En général, il s’agit des concours de niveau V (Brevet des collèges, CAP, BEP).

Par dérogation au principe du recrutement sur concours, il existe des grades à recrutement direct : adjoint administratif, adjoint du patrimoine, adjoint technique, agent social, adjoint d’animation, adjoint technique des établissements d’enseignement (avant le 1er janvier 2017, il s’agissait des grades d’adjoint administratif de 2ème classe, adjoint du patrimoine de 2ème classe…).

Les différents types de concours

Le concours externe

Pour accéder à un concours par la voie externe, un titre ou un diplôme français est requis. Pour certains concours, les titres ou diplômes demandés peuvent être liés :

  • soit directement à l’exercice de l’emploi auquel le concours donne accès (exemple : diplôme d’Etat de puéricultrice pour le concours de puéricultrice territoriale),
  • soit à un niveau de formation minimum (exemple : titre ou diplôme de niveau IV –Baccalauréat – pour le concours de rédacteur territorial).

Vous pouvez dans certains cas vous inscrire à un concours sans détenir le diplôme normalement exigé (cf. brochure à télécharger ci-dessous).

Le concours interne

Il est ouvert aux candidats ayant la qualité de fonctionnaire territorial et, dans certains cas, aux agents non titulaires des collectivités territoriales et aux fonctionnaires de l’Etat et des établissements publics, en activité, en détachement, en congé parental ou accomplissant les obligations du service national, ainsi qu’aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les candidats à ces concours doivent justifier, selon le concours présenté, d’une certaine ancienneté de service et parfois d’une certaine ancienneté dans un grade donné.

Le troisième concours

Il est accessible aux candidats justifiant de l’exercice pendant une durée déterminée (en général de 4 ans) :

  • soit d’une ou de plusieurs activités professionnelles relevant du droit privé et correspondant aux missions dévolues aux membres du cadre d’emplois auquel le concours donne accès,
  • soit d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,
  • soit d’une ou de plusieurs activités en qualité de responsable d’une association

La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les personnes n’avaient pas, lorsqu’elles les exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d’agent public.

Les conditions d’inscription

Pour être autorisé à concourir, le candidat doit remplir des conditions générales :

  • Posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un Etat membre de la Communauté européenne ou bien d’un autre Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen
  • Jouir de ses droits civiques
  • Etre âgé d’au moins 16 ans
  • Ne pas avoir de casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions
  • Se trouver en position régulière au regard du code du service national
  • Remplir les conditions physiques exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap

En fonction du concours, d’autres conditions de diplôme, ou d’ancienneté de service doivent être remplies. Ces conditions sont détaillées dans les notices d’information des concours consultables dans la rubrique Chercher un concours.

La recherche de poste après réussite à un concours

Après réussite à un concours, le lauréat est inscrit sur une liste d’aptitude à valeur nationale. L’inscription sur la liste d’aptitude ne vaut pas recrutement. La recherche d’emploi relève d’une démarche personnelle du lauréat, il peut chercher à être recruté par toutes les collectivités territoriales (communes, conseils départementaux, conseils régionaux) et les établissements publics territoriaux de France, à l’exception de la Ville de Paris qui a un statut particulier.

Les lauréats des concours organisés par le CDG 84 peuvent prendre contact avec les conseillers Emploi-Concours afin de participer à des ateliers d’accompagnement à la recherche d’emploi.